manif 2

Retrait des ordonnances Macron et de la loi El Khomri Défense et amélioration des Services Publics, maintien du statut de la Fonction Publique, titularisation des précaires et hausse du point d’indice pour tous et toutes
Manifestations 10 octobre - 10h30 Brest-Quimper-Morlaix-Quimperlé

Pour la défense des services publics et des statuts Contre les ordonnances de casse du Code du Travail

Les ordonnances Macron s’inscrivent dans la continuité de la loi El Khomri. Il s’agit d’une attaque terrible contre le monde du travail : accords d’entreprises moins favorables que la convention collective, possibilité de suppression des primes et de la majoration des heures supplémentaires, licenciements facilités, suppression des CHSCT. Même votre contrat de travail ne serait plus une garantie !
Dans le même temps, la fonction publique est elle aussi fortement attaquée : suppression de 120 000 postes, fin des contrats aidés, mise en place d’un jour de carence, détérioration des conditions de travail, projet de transfert de missions du service public au privé, abandon de missions, gel du point d’indice… Sur les 7 dernières années, la chute du pouvoir d’achat des fonctionnaires est de 14 %.
Ce que vous avez pu voir dans l’émission d’Élise Lucet, Cash Investigation, n’est pas l’exclusivité des magasins Lidl ou Free… Ce sont des millions de salarié.es qui se sont reconnu.es dans ces exemples de maltraitance au travail !
Mais le gouvernement, au service des plus riches, ne s’arrête pas là. Ça commence par les attaques contre le pouvoir d’achat par l’augmentation de la CSG. 60 % des retraités, surtout les plus pauvres, seront ponctionnés davantage, alors que les pensions stagnent depuis des années. Vont suivre les retraites, l’assurance chômage, la Sécu… Et demain ? Le SMIC ? Les congés payés ?

Toutes ces mesures vont réduire encore plus les salarié.e.s, les jeunes, les chômeur.se.s et les retraité.e.s, à la plus grande précarité. Tout est mis au service du CAC 40 et de la Finance comme la suppression de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, qui va rapporter encore quelques milliards supplémentaires à ceux qui n’en ont pas besoin !
Le 10 octobre, l’ensemble des syndicats de la fonction publique appelle à la grève. Nous appelons de même l’ensemble des salarié.e.s du privé, précaires, chômeur.se.s, lycéen. ne.s, étudiant.e.s et retraité.e.s à se mobiliser, à débrayer, à faire grève ce même jour pour faire reculer le gouvernement Macron.

Retrait des ordonnances Macron et de la loi El Khomri Défense et amélioration des Services Publics, maintien du statut de la Fonction Publique,titularisation des  précaires et hausse du point d’indice pour tous et toutes.

 

TRACT_manif_10_octobre